LES FUNERAILLES CHRETIENNES

Tous les sacrements, et principalement ceux de l’initiation chrétienne, avaient pour but la dernière Pâque de l’enfant de Dieu, celle qui, par la mort, le fait entrer dans la Vie du Royaume. Alors s’accomplit ce qu’il confessait dans la foi et dans l’espérance : "J’attends la Résurrection des morts et la Vie du monde à venir" - Symbole de Nicée-Constantinople - (Catéchisme de l'Église catholique, n°1680).

Les pompes funèbres

 

Prenez contact avec les pompes funèbres de votre choix qui vous mettront en lien avec votre paroisse et une personne de l’équipe d’accompagnement des familles en deuil. 

La célébration à l’église

Un prêtre (Régis Rolet, Guillaume Antoine ou Jean-Philippe Leprieur),

un diacre (Claude Letort)

ou un laïc (ayant reçu mission de notre évêque) conduira la célébration.

Quatre Officiants laïcs au service des familles en deuil: Sylvie Bellenfant, Jean-Paul Brun, Bruno Scalbert, Gilbert Midi, Nathalie Benoîs, Jean-Rémy Abel

D'autres baptisés interviennent comme sacristains, organistes et animateurs de chants. 

Les intentions de messe pour les défunts

Il est possible de confier au Seigneur un fidèle défunt en demandant une messe pour lui. La messe sera célébrée à son intention. En ce cas une offrande, conseillée de 18 euros, est versée à la paroisse. Lorsque plusieurs intentions sont annoncées lors d'une même célébration, le célébrant perçoit un seul honoraire et les intentions sont reprises aux messes de semaine ou confiées à des prêtres retraités ou en mission. L’offrande demandée est une manière de participer à la vie matérielle des prêtres.

  • facebook-square